Communauté de Communes des 2 Coteaux

Adresse : 2, Place Truchon - 51220 Hermonville
Accueil : du lundi au vendredi, de 8h à 12h
Tél. : 03.26.61.56.50 - Télécopie : 03.26.61.56.88
Adresse email : ccles2coteaux.51@wanadoo.fr

18.08.2017
12:50



Les communes Courcy Hermonville Thil

Courcy :

Historique :

Situé entre la butte de Brimont et la Montagne de Saint Thierry, Courcy culmine à 147 mètres au sud-ouest du fort de Brimont, et mesure 6 kilomètres dans son plus grand axe nord-sud.
Avant la conquête romaine, notre terroir fut occupé par une tribu celte : les Rèmes.
Courcy doit son nom à Curtius, propriétaire gallo-romain.

L'église
L'église
L'église
L'église
Le château
Le château

Au IVème siècle, la Champagne est envahie par les Francs qui y font souche : ainsi les familles Baudesson et Menesson, qui signifient fils de Baudès et Manès, s'y installèrent.
Pendant la guerre de cent ans, les Anglais ravagent Rocquincourt situé entre Courcy, Brimont et Loivre.
Au grand recensement de 1773, notre village s'appelle Courcy-Rocquincourt et englobe le hameau de la Neuvillette.
En 1793, notre curé, l'abbé Debar, refuse de prêter serment à la Constitution et meurt en prison. A cette occasion, rappelons que le saint patron de Courcy est Saint Hippolyte, dont la statue ne fut pas détruite en 1793 parce qu'il portait, selon un paysan astucieux, le bonnet phrygien et la pique républicaine.
Au cours du XIXème siècle, la population s'accroît régulièrement.

Lors de la Première Guerre Mondiale, Courcy est occupé le 4 septembre 1914 : Messieurs Gacoin, maire, et Gobinet, instituteur, sont pris comme otages.
Le 16 avril 1917, Courcy est reconquis par la 1ère brigade russe de France, commandée par le général Alexeïef.
Le 11 Novembre 1918, le village est entièrement dévasté et offre une vision apocalyptique. 46 Courcéens sont tombés au champ d'honneur.
Heureusement, grâce à la ténacité de M. Givelet, directeur de la Verrerie et maire de Courcy de 1919 à 1944, la ville n'est pas classée en zone rouge et peut être reconstruite.
La Verrerie, créée en 1871, ferme ses portes en 1933. Un quartier et une école subsistent encore près de l'ancienne usine.

La Seconde Guerre Mondiale n'aura pas, pour notre commune, les conséquences tragiques de la Grande Guerre.
Les Courcéens, qui ont vu depuis leur village s'agrandir de deux lotissements, sont réputés pour leur affabilité. Bien sûr, leurs voisins leur reprochent une certaine fierté et les appellent les "messieurs de Courcy", mais ce titre est tout à leur honneur, preuve de la courtoisie et de leur mesure dans leurs propos.